La Chapelle d'Abondance en quelques mots

Historiquement, le territoire de la vallée d’Abondance est inclus entre le verrou glaciaire des Portes et le Pas de Morgins selon l’acte de donation de la vallée aux chanoines augustins en 1108.

L’église de cette grande paroisse se trouve aux Frasses, partie centrale entre ses confins. Au début du XIIIème siècle, des débats entre Aymon de Grandson, évêques de Genève et de l’abbaye d’Abondance ont lieu au sujet de la nomination du prêtre à l’église des Frasses. Finalement, le pape Innocent IV (1243-1254) tranche en faveur de l’abbaye.

L’église St Maurice des Frasses est déclassée en église secondaire et devient La Chapelle des Frasses. L’église Sainte Marie du monastère reçoit la primauté paroissiale.

Dans les siècles qui suivent, le nom de la paroisse s’associe parfois avec celui de la vallée pour devenir La Chapelle d’Abondance.

Une première scission paroissiale existe au moment de la reconstruction de l’église à l’endroit actuel des Contamines au tout début du XVème siècle. Mais l’indépendance vis à vis de l’abbaye ne sera effective qu’après la venue de l’évêque François de Sales au XVIIe siècle. Il autorisera aussi la création de la paroisse de Châtel qui devient effective quelques décennies plus tard).

Sous la Terreur révolutionnaire, le village prend le nom de Mont d’Or mais retrouve son appellation de La Chapelle quelques années plus tard.

  • maison-des-soeurs

    Maison des Sœurs

    La Maison des Sœurs est, à l’origine, un bâtiment construit pour la congrégation des sœurs de la Charité en 1842. Longtemps abandonné, il a été restauré pour lui donner la destination actuelle d’accueil touristique, d’une bibliothèque ludothèque et d’une salle d’expositions.

    Au centre du village de La Chapelle d’Abondance, la Maison des Sœurs est parfaitement reconnaissable avec ses arcades en vis-à-vis de la chapelle Notre-Dame de Compassion.

  • Exposition Sauvage 1200pix

    EXPOSITION SAUVAGE

    Faune et flore vivent à nos côtés et participent à notre qualité de vie.
    La Vallée d’Abondance, si reconnue pour ses paysages remarquables possède aussi ce patrimoine et vivant que sont les fleurs et les animaux sauvages.
    Qu’elle fasse partie de la microfaune de nos jardins ou de nos pelouses alpines, qu’elle déambule en harde ou en solitaire, cette vie sauvage discrète mais bien présente est la compagne de nos vies. Du plus reconnu comme le bouquetin ou le chamois aux discrets lagopèdes arctiques, du surprenant tychodrome-échelette aux papillons nacrés, de la timide edelweiss au flamboyant sabot de Vénus, ils sont là, depuis la nuit des temps, et poursuivent leur éternel chemin de vie…
    Sauf si les hommes en décident autrement… Pas de nature, pas de futur…
    Captées par les objectifs photographiques, les images témoignent de ce monde naturel indissociable de notre microcosme humain.

  • EGLISE SAINT-MAURICE

    Eglise Saint-Maurice

    Grâce à l’évêque François de Sales, la paroisse de La Chapelle s’affranchira de l’autorité de l’Abbaye et agrandira son église au XVIIème siècle. L’édifice actuel est une reconstruction de l’époque sarde du XIXème siècle, restaurée en 2008.

    La visite est libre tous les jours de la semaine et sur toute l’année.

    Fondée au XVIIème siècle, en même temps que la Chapelle Saint-Jacques de la Ville du Nant, elle rappelle le passage de François de Sales, évêque et Prince de Genève qui, lors des visites pastorales à La Chapelle, stimula l’ardeur religieuse des habitants après le danger du calvinisme genevois.

    Les timides décorations et la statuaire témoignent d’une époque où la relation cultuelle aux saints et à Notre Dame avait pris une grande importance.

    Selon la légende, cette chapelle aurait été édifiée sur l’emplacement d’un autre lieu de culte détruit lors d’un débordement du torrent de Chevenne. Son appellation d’origine : Notre Dame de Pitié, de Saint Félix, de Saint André et de tous les Saints.

    Les visites sont libres et se font tous les jours, toute l’année.

    La Chapelle d’Abondance Tourisme, en lien avec le Pays d’Art et d’Histoire, met à votre disposition gratuite des audio-guides pour la visite libre de l’Eglise Saint-Maurice.